Si le NJF était…by le staff

Pas facile pour B d’interviewer quelques membres du staff pour diverses raisons : autorisation de la Mairie de Nice obligatoire, horaires décalés, et puis surtout ils sont des petites fourmis qui n’ont de cesse de se déplacer sur l’ensemble du site, et surtout ils sont demandés de partout et se doivent de palier tout problème, et ils y arrivent très très bien. Bravo à eux !!!

B a partagé quelques moments en tête à tête avec Gilbert Zappia, Philippe B, et Fabrice Laugier. Trois hommes différents, mais tous passionnés et qui ont su me donner de leur temps en cette période “chargée”.

Ils ont joué le jeu, ont répondu au questionnaire “Si le NJF était…”, ils ont accepté de se dévoiler un peu, alors cliquez et découvrez ces trois hommes exceptionnels.

Gilbert Zappia : “Un jour je serais responsable du NJF”

Philippe B ou l’histoire d’un passionné

Fabrice Laugier ou comment un homme arrive à porter un bébé

Si le Nice Jazz Festival était …

Pour GilbertPour PhilippePour Fabrice
un animalun gros chatun Bernard
l’Hermite
un hippopotame
un élémentl’airle feule feu
un paysageNiceun ciel bleu avec le soleilune tour de
verre dans un
jardin
un motmagnifiqueintensepartage
un platPan Bagnatune salade
niçoise
un chili bien
épicé
une qualitél’excellencepatienceesprit d’équipe
une “émotion”sensibilitéplaisirsatisfaction
une friandiseune glace au
citron
Hariboune gaufre au
Nutella
une célébritéHenri SalvadorRhoda ScottMel Gibson
un voeule bonheur“Qu’il se bonifie avec le temps”Encore
un nombre
d’heures
JokerincalculableJ’arrête de
compter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *