Si le NJF 2019 était…. by les partenaires extérieurs

C’est au catering ou encore à l’ombre des arbres que B a interviewé Julia A, Fred Malek et Laurent Risterucci. Tous trois assurent tout au long du festival, mais aussi en amont et en aval, l’accueil culinaire du staff, des artistes, des équipes techniques, et ce tant le midi que le soir.

Mais ne soyez pas jaloux, ils vous accueillent aussi tout au long de l’année à La Gauloise sis 28 Avenue Malausséna à Nice. Vous y serez reçus chaleureusement, et vous pourrez peut-être même y croiser B, ou Miss Paillettes ou encore Rosalie. On me dit d’ailleurs dans l’oreillette, rendez-vous le 24 août !!!

Avant de vous livrer leur vision du NJF 2019, une présentation s’impose.

Julia A et sa colonie d’été

Fred Malek et son ballon d’oxygène

Laurent Risterucci ou les vacances avant les vacances

Si le Nice Jazz Festival était….

Pour JuliaPour FredPour Laurent
un animalun hibouun taureauune cigogne
un élémentune tornadele feule feu
un paysagela merMéditerranéeun gros canyon
un motévènementintenseréunion
un platSoccaPan Bagnatune paella
une qualitéforge le
caractère
générositéla qualité
une “émotion”un tourbillonun orgasmegrosse fatigue
une friandiseune tête à brûlerUn m et m’sun bonbon
arlequin
une célébritéMary J. BligeIAMLouis
Armstrong
un voeu“Que ça
recommence”
“Que ça se passe bien” “Que tout se
passe bien”
un nombre
d’heures
incalculable18 heures incalculable

Merci à eux trois, à l’année prochaine et surtout ne changez rien !!!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *