Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer

quand-souffle-le-vent-du-nord.jpg

 

En date du 15 Janvier, Emmi Rothner, la trentaine,mariée, envoie un simple mail aux publications Like pour résilier son abonnement.

Rien de bien passionnant pour un début de roman, sauf que, notre héroine “souffre malheureusement d’une maladie chronique du “ei”, c’est-à-dire du E avant le I”.

Ainsi, le mail n’arrive pas aux publications Like, mais dans la boite d’un certain Léo Leike, conseiller en communication et assistant psychologue du langage. Coïncidence, ou pas, Léo étudie alors l’influence des mails sur notre attitude langagière et le mail comme vecteur d’émotions.

Durant plus d’une année, Emmi et Léo vont entretenir un échange épistolaire, via leur boîte mail, qui est à la fois savoureux, étonnant, passionné, passionnant et humoristique.

L’auteur amène le lecteur à devenir, à son tour, psychologue du langage. Au fil des pages, à travers les mots, on est le témoin de la naissance d’un sentiment amoureux entre Emmi et Léo. Mais où tout cela va les mener entre l’ex, le mari, la meilleure amie, et surtout ce refus de se rencontrer l’un l’autre. Ils se croiseront pourtant, ne sachant pas qui est qui.

 

Trois cent quarante huit pages de lecture délicieuse et savoureuse. 

 

2 Comments

  • vaness

    je l’ai lu grâce à toi, et je l’ai dévoré en une soirée. Avec des fous rires qui ont réveillés mon mari dans la nuit !

  • Myrine

    Un roman épistolaire délicieux. La septième vague qui suit ne chasse pas ce vent du nord qui réchauffe longtemps après que le livre ait été refermé.