Quand, soudain, Rosalie s’ambiance avec les Black Eyed Peas

Jour 3 pour être positive, Jour-2 avant la fin de ce super festival où je m’éclate vraiment, où je rencontre le public, des gens en noir, des gens heureux, des jeunes, des moins jeunes…

Hier soir, donc (promis ce soir j’essaie de vous faire l’article en direct), me voilà encore au NJF pour mon plus grand kiffe, surtout que j’ai hâte de découvrir les artistes, en live, de la place Masséna, et particulièrement Masego que j’adore !

Premier point : d’emblée je capte que la soirée est encore full mais pour les Black Eyed Peas, tête d’affiche, et non pour Masego qui est programmé pour 21h15, au même titre qu’Angèle. Et comment je sais ça ? Tout simplement en observant le public dès 19h30. Eh, oui mes loulous. Je peux circuler sans jouer des coudes car la densité de la foule d’hier à la même heure n’est absolument pas la même… Moins de monde. Différence notable aussi : la météo : il fait lourd de chez lourd et déjà je dégaine mon déodorant car je suis en sueur, et ce n’est que le début.

Bref, me voilà donc sur le parvis Masséna ou “Masséna stage” tel qu’écrit sur les programmes pour écouter Ezra Collective. Bon, certes ils ont commencé le show avec quelques larges minutes d’avance. A mon avis ceci s’explique par le simple fait qu’ils ont hâte de jouer et de nous embarquer dans leur monde musical : pari gagné. L’effervescence, tel un cachet d’aspirine, commence fort.

Pause à l’espace Presse en deux spi, et me revoilà pour Masego. La densité du public s’est agrandie : ça promet pour le dernier concert ! Je m’éclate vraiment, et pourtant ce soir pas de rosé. Comme quoi on peut faire la fête sans alcool hein ! Masego ça vous parle pas, et pourtant inévitablement vous connaissez. Avec son saxo, ce mec m’embarque dans un dialogue imaginaire et je suis totalement sous le charme. Encore une fois le temps passe trop vite. Zut alors !!!

Black Eyes Peas

Et voilà, maintenant il me faut attendre les Black Eyed Peas et me préparer à serrer des coudes pour accéder à Masséna, mais pô grave ! Mais comment vous dire que dès leur arrivée sur scène j’ai été prise d’une folie indescriptible. Mais le pire, c’est que cela a duré tout le temps du show. Donc mille excuses mais alors là, je ne peux rien vous conter d’anecdotique car j’ai été embarquée par les émotions et j’ai tout donné. J’ai dansé, j’ai chanté, j’ai chaviré, j’ai simplement lâché prise, et quel bonheur.

Avec tout ça, j’ai pas vu B, mais elle a réussi à rencontrer le temps de quelques photos les Black Eyed Peas et en a omis de me demander comment j’avais vécu ma soirée. Je profite donc de cet espace pour lui déclarer haut et fort que ce fut MA soirée et j’ai vraiment kiffé ! Une ambiance de folie, de la bonne humeur, du partage… La vie quoi, non ?

Fin de soirée au top

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *