Méfiez-vous de la vierge d’André Boris – Flammarion

Mefiez-vous-de-la-Vierge_fiche_livre.jpgPremier roman, d’une longue série annoncée (tous les signes devraient avoir leur roman), qui nous fait découvrir le signe de la Vierge à travers le personnage attachant de Charlotte Ropraz, diététicienne.

Acheté un beau samedi du mois de juin au Salon du Livre de Nice, j’ai refermé ce livre le dimanche soir. Point de malentendu, j’ai refermé le livre après l’avoir lu entièrement, bien évidemment, mais surtout je l’ai beaucoup apprécié. 

Constat 1  :

Ce roman n’a pu être écrit par cet homme charmant au regard profond que j’ai rencontré en personne. Non, un homme ne peut avoir cette sensibilité là. Et pourtant, oui, c’est bien André qui a écrit ce roman. Une plume délicate, tendre, attendrissante. Une belle histoire d’amour entre deux personnes que tout oppose au départ et pourtant ! Une philosophie de vie distillée entre deux chapitres. Une belle réussite pour ce premier roman.

 

Constat 2 :

Les médias nous vantent ce livre pour les “lectures d’été”, comprendre lecture légère. Mais méfiez-vous d’André Boris, car le livre est loin d’être léger. Pour ce, il faut être pourvu de  quelques neurones, creuser sous les mots, les phrases, et le lecteur pourra alors découvrir ce qu’est réellement un(e) vierge. Tout est dans la finesse chez André. 

Constat 3:

André Boris est un écrivain qui n’a pas froid à la plume.

Un livre à lire et à offrir à tous ses amis “vierges”

en cette période vierge. 

Hâte de découvrir son deuxième roman “Attention au scorpion”, dont la sortie est prévue pour le 14 septembre aux éditions Flammarion, sous la houlette de Guillaume Robert.

 

ATTENTION AU SCORPTION.jpg


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *