Le restaurant La Gauloise s’installe au NJF avec Fred et Laurent

 

La Gauloise, NJF 2014

Ma rencontre avec eux remonte à trois ans, si ma mémoire est bonne, lors de la Crazy Week. Depuis, nos routes se croisent souvent, et surtout, je suis devenue une fan absolue de leur cuisine qu’ils vous offrent du mardi au dimanche dans leur restaurant “La Gauloise” au 28 Rue Malausséna, au coeur du quartier de la Libération (pour les niçois) ou, si vous préférez à deux pas de la Place Général de Gaulle à Nice. 

 

Depuis quatre ans ces deux associés assurent la restauration du staff du NJF et des artistes aussi, et ce midi et soir. Ils ont trouvé quelques minutes à m’accorder pour me dire oh combien ce festival est important pour eux, la somme de travail que cela représente mais surtout oh combien ils sont heureux d’être là. 

Ils sont de ces rares personnes qui prennent un réel plaisir à donner du plaisir à autrui : plaisir de manger, de se détendre dans une atmosphère sereine, calme et joyeuse. Tous les ingrédients d’un moment de  détente sont réunis dans leurs restaurants éphémères. Deux lieux : un pour les artistes et leur staff : le village Masséna, un pour les techniciens et le personnel du NJF : côté Verdure (au-dessus de la scène). Ces deux restaurants nécessitent deux jours de montage, d’installation. Donc depuis dimanche, Fred et Laurent, ainsi que leurs employés s’emploient à tout mettre en place : tables, chaises, cuisines, plonge… 

Le jour J est enfin là. Il s’agit pour eux de passer à la préparation de tous les repas, soit une moyenne de 350/400 repas par jour. Les menus sont pensés et composés en fonction principalement des doléances (parfois particulières) des artistes. Il faut aussi penser diététique. Le midi ils s’orientent donc plus vers des grillades qui sont très appréciées en ce début d’été. Pour le dîner, les plats sont plus consistants, et ils n’omettent jamais de proposer féculents, légumes, viandes, poissons, fruits…Bref des repas équilibrés et succulents qui ravissent tout le monde. 

Les plats sont préparés avec soin dans leur laboratoire “1 + en +” (juste à côté de leur restaurant La Gauloise) dès le matin, puis livrés sur place en respectant bien évidemment la chaîne du froid. Tout est fait maison, au jour le jour, et grâce à la complicité de leurs fournisseurs qui sont au top, et grâce aussi à la proximité du marché qui offre chaque jour son lot de fruits et légumes frais et de la région. 

Quand arrive l’heure de servir tant les artistes que les techniciens, c’est pas moins de vingt-quatre personnes qui s’affairent derrière les vitrines alimentaires installées dans les deux  points de restauration. Un personnel qui comme leurs patrons a toujours le sourire, et vous accueille avec sympathie et bonheur. Comme ils aiment à le dire, travailler ici pour le NJF c’est le plaisir de se renouveler chaque jour, c’est un défi à relever et je vous assure que ces deux professionnels relèvent le défi avec succès. Ils sont partie prenante de la bonne image de la Ville de Nice pour laquelle ils travaillent depuis 9 ans maintenant. 

 

 

IMG_0439.JPG

IMG_0438.JPG

 

Fred et Laurent ont aussi en charge le confort des artistes dans les loges, et ils réussissent là aussi à offrir des prestations au top. 

Il est temps pour eux de retourner au service de leurs clients du festival, mais avant de nous séparer ils tiennent à dire leur admiration et à remercier Gilbert Zappia, cet homme qu’ils apprécient vraiment et ça se ressent, et m’invitent alors à visiter le restaurant VIP du Village Masséna, et à déguster un hamburger fait maison au restaurant du Théâtre de Verdure. 

Merci à vous deux, à votre équipe et à très vite à la Gauloise dont on retient absolument l’adresse : 28 Rue Malausséna à Nice. 

 

LA GAULOISE.jpg