Ecriturefactory.com – Premières semaines

images.jpg

Voici quelques jours, je vous faisais part de mon inscription à un atelier d’écriture en ligne. Comme promis dans mon premier billet, je vais partager avec vous, et je l’espère pousser certains d’entre vous à visiter ce site, mes premiers pas dans cette belle aventure.

A ce jour, je suis à ma leçon 3. Etrange sensation qu’est la mienne de me dire “Je suis à la leçon 3”. Moi l’enseignante, je ne suis pas habituée à suivre une leçon, à prendre la posture de l’élève, mais quel plaisir, mais aussi que de questions et de doutes.

Doutes qui sont par ailleurs levés dès la première leçon. J’étudie soigneusement et comme une étudiante modèle. Je la lis une première fois, puis une seconde où je prends des notes, pour finir à écrire, avec mes mots, ma leçon sur un cahier acheté à cet effet. Je classe ensuite mes polycops dans mon classeur blanc aux bordures roses. Une vraie étudiante organisée. Les stylos, les stabilos sont en vrac sur mon bureau, entre le cahier, l’ordinateur et le fameux classeur.

L’aspect  “étudiante” mis à part, cette aventure est une vraie révolution intérieure. J’apprends à lire autrement, à écrire autrement. A chaque leçon, un exercice. A chaque exercice, une correction personnelle par un professeur. La correction n’est pas normative. Elle n’est que conseils, relève de quelques erreurs, et pistes pour avancer. Une très belle démarche pédagogique à mon sens.

C’est ainsi que de devoirs en devoirs, j’acquiers une rigueur plus importante, un regard neuf sur mes mots, des attitudes différentes de lectrice, et j’ouvre mon champ littéraire.

A ce jour, je suis heureuse de découvrir de nouveaux auteurs. Des auteurs de nouvelles. Genre littéraire que je lis peu, mais auquel je suis en train de prendre goût.

Cet atelier d’écriture est synonyme de discipline, de rigueur, d’échanges, de conseils, d’avancées, d’apprentissages, de découvertes.

Un bonheur, et une Bérangère qui change son regard petit à petit sur les textes qu’elle peut lire.

A très vite pour la suite de mes aventures littéraires et d’écriture.  

 

One Comment