Des livres sous le sapin : spécial enfants

Le livre est un bien que tout enfant se doit d’avoir dans sa chambre.

Le livre est un objet que l’enfant se doit de manipuler, seul, ou avec un parent, un frère, une soeur. 

Le livre est le cadeau pour cette fin d’année pour son enfant, la nièce, la cousine, le cousin, le neveu, la fille et/ou le fils de l’ami(e).

Le livre est une ouverture à l’autre, une ouverture à la culture.

Parole de maman, parole d’enseignante, parole de lectrice. 


Voici ma première sélection de livres à offrir, testés avec mes enfants (au nombre de 5, ce n’est pas rien), testés avec mes élèves, et un bilan très positif.


Le buveur d’encre – Eric Sanvoisin – Nathan

buveur-dencre.jpg

Les aventures d’Odilon, petit buveur d’encre, sont fantastiques et nous transportent dans l’imaginaire. Cet imaginaire si pauvre chez nos enfants aujourd’hui. 

Odilon, fils de libraire, déteste les livres jusqu’au jour où il rencontre un drôle de client dans la boutique paternelle. Il le suit, le poursuit et découvre alors qu’il s’agit d’un ancien vampire qui ne supporte plus le sang, et doit se nourrir d’encre. L’encre des livres. Ce vampire boit donc les livres, s’en délecte. 

Odilon est mordu par “Le buveur d’encre” et entre ainsi dans la famille des buveurs d’encre. Il découvre alors la joie de boire les livres, de vivre les aventures des héros. Jusqu’au jour où il tombe amoureux de Carmilla, petite buveuse d’encre. Les aventures se poursuivent alors, les mésaventures arrivent aussi. Tous deux sont aspirés dans le conte “Le petit Chaperon rouge”, l’un devient le loup, l’autre le petit Chaperon rouge….

D’aventures en aventures, les enfants s’attachent à Odilon et Carmilla, découvrent aussi la joie que procure le livre, les contes, les histoires. 

A offrir sans modération dès l’âge de 7 ans. A noter que pour les fêtes, un coffret réunissant tous “les buveurs d’encre” est paru. 

Le buveur d’encre – Une paille pour deux – Le petit buveur d’encre rouge – La cité des buveurs d’encre – La petite buveuse de couleurs – Le buveur de fautes d’orthographe 

 

Histoires pressées – Bernard Friot – Milan Jeunesse – Milan Poche Junior

histoire_pressees_couv.jpg


De courtes histoires rigolotes, incongrues, insolites..Bref, un recueil de petites histoires “pressées” où l’auteur joue avec les mots, avec les situations, avec les personnages. 

Des histoires loufoques, impossibles, sans queue ni tête, mais qui plaisent aux enfants. 

L’auteur joue avec la langue française, invite le lecteur à réflechir sur la grammaire, et surtout à en connaître la finesse. 

Un receuil facétieux, agréable, doux et qui ne manque pas d’humour. 

A lire à nos têtes blondes, ou à laisser lire. 

 

 

 Le Yark – Bertrand Santini et Laurent Gapaillard – Grasset Jeunesse


yark.jpgUne histoire d’ogre, rien d’original me direz-vous.

Et ben non, méfiez-vous du Yark. 

Le Yark se nourrit d’enfants, mais pas n’importe lesquels. Les enfants sages uniquement, son ventre ne supporte plus les enfants pas sages, les terribles, les “pas gentils”. Alors, le Yark part à la recherche de chair tendre et sage pour se substanter. Mais voilà, comment faire ? 

Le Père-Noël doit être un excellent carnet d’adresses pour notre ogre. Nous voilà partis pour le Pôle Nord, et les aventures ne font que commencer. 

Sous une plume humouristique et tendre, Bertrand et Laurent nous emporte dans un monde merveilleux où tendresse, humanité et rigolades sont au rendez-vous. 

A lire sans modération, à tout âge. 

 

  J’aime pas dire bonjour – Carole Zalberg – Grasset Jeunesse

jaime pas dire bonjoçur.jpg

Un livre irrésistible, vraiment. Un livre drôle, criant de vérité. Un livre qui nous rappelle, à nous parents, ces quelques journées où toute la famille est réunie, la famille proche et éloignée, et où l’on se doit de faire la bise à Tante Lucienne que l’on ne connait pas, mais bon.. 

Ce petit garçon, lui en a marre de faire des bises pour dire “bonjour”. Il nous explique pourquoi c’est pas agréable de faire la bise à celui qui pue, qui pique.

Un livre très drôle mais qui permet aussi de parler avec son enfant des codes de la politesse avec beaucoup de joie, et de sourire. 

Les illustrations sont trés réussies.

Quant à la plume de Carole, elle est aussi pertinente, douce et limpide qu’elle s’adresse à des enfants ou à des adultes. 


Collection Princesse Parfaite – Fleurus – Fabienne Blanchut

princesse parfaite.jpgUne sympathique collection pour nos petites filles. Des histoires qui prennent leur source dans notre quotidien, dans le quotidien de nos enfants.

Des illustrations très agréables et artistiques. 

Cette collection a un avantage non négligeable. Les livres peuvent être lus, manipulés par les enfants dès leur plus jeune âge, les pages étant plastifiées et étant lavables. Par la suite, maman et papa pourront lire l’histoire, puis l’enfant pourra lire seul. 

Une collection qui plait à toutes les petites filles. Dès deux ans.