• Littérature française,  Mes coups de coeur,  Portraits chinois,  Romans 2013

    “Etre à Nice, c’est comme un réveillon”

    Franz-Olivier Giesbert recevait son ami Olivier de Kersauson, ce samedi 14 juin à l’Auditorium du MAMAC à Nice, dans le cadre du Festival du Livre 2014 organisé par la ville de Nice.  Ces deux amis de longue date arrivent à l’heure, souriants et repus de leur délicieux déjeuner à La Petite Maison, restaurant incontournable de Nice. Une adresse à noter, et ça vaut le coup d’y aller au moins une fois dans sa vie. L’auditorium est complet, une moyenne d’âge proche de la soixantaine. Une majorité de femmes, et une majorité de personnes curieuses de rencontrer l’homme de la radio, et non le marin. Ce n’est pas mon cas, je…

  • Littérature française,  Portraits chinois

    Portrait chinois d’Akli Tadjer

    Akli Tadjer s’est livré en toute confiance à l’exercice du portrait chinois. Comme toujours l’humour est au rendez-vous, je vous laisse le soin de vérifier tout cela. Et puis, n’hésitez pas à lire son dernier roman “Les Thermes du Paradis”, paru aux éditions JCLattès.    Akli, si tu étais : Un signe de ponctuation ? Exclamation ! Une chanson française ?  Les Yeux de la mère (Arno) il est Belge. Un moyen de locomotion ? Le vélo. Une œuvre d’art ? Le déjeuner sur l’herbe de Manet Une devise ? Qui ne risque rien, n’est rien. Un roman ? Je crois que sans « Les Ritals » de Cavanna, je n’aurais jamais écrit. Un mot ?  Aimer Un adjectif ? fort…

  • Mes coups de coeur,  Portraits chinois

    Interview de Fabienne Blanchut et son portrait chinois

    Fabienne Blanchut est auteure de livres pour enfants mais pas que. Elle est aussi scénariste auprès des télévisions française et belge (là où elle demeure). Elle est de ses écrivains qui n’ont de cesse d’écrire, et d’être en contact avec leurs lecteurs. Son sourire ne peut laisser personne insensible, sa plume ne fait que ravir petits et grands, et son énergie est communicative. Fabienne est entrée dans ma vie voici quelques années. Et puis la rencontre eut lieu à la FNAC de Nice, où accompagnée de ma dernière, Malizzia alors âgée de quatre ans, j’ai été séduite par l’approche de Fabienne et fascinée par tous ses petits accessoires qu’elle distribue…

  • Mes coups de coeur,  Portraits chinois,  Rentrée littéraire 2014

    Portrait chinois de Franck Balandier, auteur du “Silence des rails” – Flammarion

    Franck Balandier est l’auteur du “Silence des rails” paru aux éditions Flammarion voici quelques temps. Un roman poignant, vibrant, attachant. Un roman sélectionné pour le “Prix Orange”, un roman à lire absolument pour que la mémoire reste, pour que l’histoire soit transmise.  Suite à ma chronique ici-même, Franck m’a contactée, et depuis nous échangeons sur tout et rien, et attendons les beaux jours pour naviguer sur la mer méditerranéenne, avec mon cher époux. C’est avec joie et enthousiasme que Franck a bien voulu répondre à mes quelques questions, et je vous livre donc un petit bout de lui à travers ce portrait chinois.  Si vous étiez :   Un signe de…

  • Mes coups de coeur,  Portraits chinois

    Portrait chinois d’André Bessy, auteur de “Comédie Romantique” – Flammarion

      La semaine dernière je vous présentais “Comédie Romantique” du très doué André Bessy, paru aux éditions Flammarion.  Vos messages privés n’ont fait que confirmer que mes chroniques étaient bien lues, que vous étiez quelques uns, fort nombreux, à vouloir découvrir cet auteur et son dernier opus. Cependant, je ne pouvais envoyer à chacun d’entre vous un exemplaire, aussi les cinq “gagnants” recevront à la fin de la semaine leur roman tant attendu.  Pour vous faire patienter, voici le portrait d’André, qui a répondu avec enthousiasme à mes quelques questions.    André, si vous êtiez :  Un signe de ponctuation ? Le point final Une chanson française ? Les paradis perdus de…

  • Portraits chinois

    Portrait chinois de Guillaume Fédou

    Guillaume Fédou est un auteur-compositeur-musicien. D’abord connu pour ses chansons à textes, chansons entraînantes et enivrantes par ailleurs, puis pour son premier roman “Mon numéro dans le désordre”  Ce jeune homme, né en 74 à Albi, est aussi un agile gentleman de la plume. Il collabore à de nombreux magazines tels que Blast, Inter-section et Travel Style. Parisien d’adoption, il est un homme très cultivé, maniant la langue et les formulations. Un sens de la répartie, un brin d’humour décalé, passionné de musique, il s’est prêté au jeu du Portrait Chinois. Je vous laisse le découvrir, il est le seul, à ce jour, à avoir mis autant d’humour, de mots…

  • Littérature française,  Portraits chinois

    Portrait chinois : Eric Neirynck

    Eric s’est prêté au jeu du portrait chinois, depuis sa Belgique natale. En pleine promotion de son dernier opus “66 pages”, il a su m’accorder quelques minutes et je l’en remercie donc.    Eric, si tu étais :    Un signe de ponctuation ? Le point d’exclamation, je l’adore. Je l’ai toujours beaucoup employé peut être pour donner de l’importance même aux plus petites chose Une chanson française ? Je t’aime moi non plus. La chanson d’amour parfaite Un moyen de locomotion ?  Le train. Ça m’a toujours fait rêver les trains. Tout y est possible même les choses les plus incroyables Une œuvre d’art ? Plusieurs même, la série des nus de…