• ...de coups de coeur,  ...de culture,  A la une

    … le retour de Rosalie pour le Crossover

    Après un mois de vacances, Rosalie nous revient pour couvrir le Crossover 2019 qui ouvre ses portes ce jour, dès 16 heures. Pour sa onzième édition, le festival Crossover se délocalise, et pose ses scènes, invite ses artistes tant Place Masséna qu’au Théâtre de Verdure. Une structure bien différente des années passées, une capacité d’accueil plus importante, et surtout deux soirées qui promettent d’être tout simplement géniales. Au total, Rosalie couvrira les prestations musicales de 15 artistes. A noter que la programmation 2019 est 100% francophone ! Voici une semaine que je suis rentrée de vacances, et me voilà en train de bosser sur le Crossover où B te parle…

  • ...de coups de coeur,  ...de culture,  A la une

    … de Schultz, et de leur show case à venir !

    Schultz est un groupe de musicos qui est né voici deux ans, mais qui est aussi une belle histoire de rencontres. A la base, deux groupes se rencontrent : d’un côté Franz et Vdrey, de l’autre Fox et Sandy plus connus sous le nom de Latex. Une soirée à la Friche, la première partie de Latex fait faux bond au dernier moment, Franz et Vdrey sont contactés, ils acceptent au pied levé cette première partie, et c’est LA rencontre. Le courant passe entre eux, et la collaboration devient évidente, et c’est ainsi que la fusion est, et qu’ils accouchent de Schultz. Seule Vdrey va cesser de monter sur scène, préférant…

  • ...de coups de coeur,  A la une,  Littérature étrangère

    Une chambre à soi de Virginia Woolf (Poche 10/18)

        “Bérangère, vous devriez lire “Une chambre à soi”, au lieu de vous plonger dans les livres de didactiques et pédagogiques. Compétente vous l’êtes, mais prenez-soin de vous, et filez lire ce livre”. Tels sont les mots lancés séveremment par ma directrice de centre de formation universitaire des maîtres, il y a une dizaine d’années. Devant ce petit bout de femme, professeur de lettres par ailleurs, je n’ai pas osé lui avouer que d’une je ne connaissais absolument pas Viriginia Woolf (ça ne se dit pas pour une future professeure des écoles), et que deux, le titre me donnait absolument pas envie de lire ! Quelques jours plus tard,…